Association Loi 1901 à but non lucratif
Association Loi 1901 à but non lucratif

MON BOY FRIEND EST UN STASHER...

"To stash" rien à voir avec une chanson de Mickael Young  ça signifie en Français "mettre de côté", « mettre à l’écart » ça consiste vous l’avez compris à cacher votre partenaire à votre entourage, à ne pas l’intégrer dans votre vie, à ne pas le présenter à votre famille ou à vos amis, voir à ne pas vous afficher avec, bref, à ne pas vous investir dans la relation. Attention les "stashers" parlent de leur relation de temps en temps, ils sont d'ailleurs trés doués pour vous dire que vos oreilles ont dû siffler tellement ils ne tarissaient pas d'éloges à votre encontre à leur meilleur ami mais le souci c'est que vous ne connaissez pas ce meilleur ami parce qu'ils sont incapables de vous laisser pas une vraie place dans leur vie, la porte est fermée. Dans un premier temps, on va appeler un chat... un chat ensuite dans un prochain article, on vous donnera des outils pour cadrer vos relations amoureuses et éviter ces impasses relationnelles énergivores, pas très écologiques et peu valorisantes pour votre estime et votre confiance en vous les filles !!! GO

 

D'abord cette pratique n'épargne ni les hommes, ni les femmes, mais elle est plus souvent utilisée par les hommes quel que soit le motif évoqué quand on les questionne, les justifications peuvent par d'ailleurs tenir tout-à-fait la route… mais pas la distance, car le "stashing" au sein d’une relation fait forcément des dégâts à plus ou moins long terme et en fonction de votre investissement émotionnel personnel. Normal, le "stashing" est de toutes les façons, vécu comme humiliant et dévalorisant pour celle ou celui qui le subit.

 

On trouve plusieurs niveaux de "stashing" qui va du mec avec la tête sur les épaules, sincère au gros naze de service. Ces niveaux et leur contenu varie d’un mec à un autre, parfois, ils cumulent les caractéristiques pour mieux noyer le poisson. Restez vigilante : un mec qui vous ballade pendant 4 ans en prétextant qu’il ne veut pas faire souffrir son enfant et qui ne répond pas au téléphone après 21 h, fuyez… !!!  L'objectif : Etudiez ces niveaux de "stashing", et essayer de situer à quel niveau vous en êtes victimes avant de recadrer la situation ou de dire : NEXT !!!

 

Niveau 1

C’est le plus léger, il semble presque naturel, c’est le fait de ne pas présenter de suite votre amoureux (ses) à vos proches. Cela peut se justifier, on a tous besoin d’un temps pour savoir si la relation va durer dans le temps et on a pas forcément envie de passer pour une girouette sentimentale (surtout si on est une fille, les garçons c’est moins mal vu). Il sort peut-être aussi d’une relation conflictuelle, il lui faut donc un peu de temps. C'est humain : on évalue, on teste, on attend un peu avant de rendre la relation « officielle ». Selon notre culture et notre éducation, ce laps de temps peut être plus ou moins long. Vous l’avez compris ce premier niveau correspond à ne pas présenter son amoureux (se) tout de suite et c'est plutôt une bonne chose. Ce niveau correspond à un "stasher" uniquement s'il perdure bien sûr.

 

Niveau 2

Ce niveau concerne les personnes ayant déjà des enfants à charge. Entrer dans une nouvelle relation peut être vécue comme un chamboulement émotionnel surtout lorsqu’on est pas tout seul dans la vie. On peut mettre du temps, avant de présenter son nouveau amoureux à son fiston ou sa nouvelle amoureuse à sa fifille… ça paraît même plutôt mature. Il peut aussi ne pas avoir couper les ponts complètement avec son ex et là méfiance ce mec là peut jouer sur les deux tableaux. Ce second niveau correspond à ne pas présenter son amoureux (ses) à ses proches mais en s'appuyant sur des valeurs qui bien entendu sont intéressantes pour nous les filles, ce sont des valeurs liées à la protection (principale valeur que l'on cherche chez un mec), encore une fois, combien de temps cela va t-il durer ?

 

Ce qui rend ces deux niveaux compréhensibles c’est que durant cette période d’essai, le cercle amical lui sera le premier prévenu. Si ce n’est pas le cas, vous êtes dans une autre catégorie de Stashing, une des catégories « poids lourds »

 

Niveau 3

Il ou elle partage sur les réseaux sociaux, mais vous n’y apparaissez pas, il s’affiche en "célibataire" ou "c’est compliqué", il vous prend d’ailleurs rarement en photo voir pas, vous n’êtes pas sur les snaps, il vous voit le week end en fin de journée uniquement, voir le soir. Vous connaissez très peu de ses amis et la plupart du temps, il ne vous a présenté qu’un de ses potes célibataires.Il ne vous invite jamais chez lui. Vous ne partez pas ou peu en week-end. C'est une des bases du "stasher"

 

Niveau 4

S’il rencontre quelqu’un en votre compagnie, il vous pousse de côté ou abrège la conversation, il vous demande souvent de perdre du poids, vous fais des réflexions sur votre façon de vous habiller, il ne répond pas après 21 h. Là on s'approche d'une méthodologie pro...

 

Niveau 5

Vous ne le voyez qu’un week end de temps en temps, vous passez votre temps en position horizontale, il n’a jamais le temps, il est toujours pressé car on l’attend toujours quelques part et c’est urgent. Il a une ou plusieurs « meilleures amies », il a toujours des supers contacts avec ses ex, il vous parle souvent de ses ex d’ailleurs, bref, vous êtes un plan cul ou "fucking friend" pour les plus softs… sauf que vous ne vous étiez pas accordés sur le principe avant... encore une catégorie de "stashers" et pas les plus intéressants...

 

Comme vous l’avez compris, il existe de nombreux contextes pour que cette situation se mette en place, ces contextes ne sont pas forcément malhonnêtes mais c'est le temps qui va pourrir la situation. Ce qui doit vous mettre la puce à l’oreille, c’est bien ça : le temps. Une relation qui n’évolue pas au bout d’un an à très peu de chance d’évoluer. C'est le propre du "stasher"... il ne décide pas. 

Neuf mois pour les plus futés c’est le temps qu’il faut à un bébé couple pour se construire, au-delà soit c’est un bébé éléphant qui va sortir, et qui va vous tromper énormément... soit vous perdez votre temps. Quand vous rencontrez quelqu’un et que tout se passe bien, une envie naturelle nous pousse à le présenter aux personnes qui comptent pour vous, si cela ne se fait pas, c’est que quelques choses bloque, ce quelques choses c’est… le manque d’amour, le manque de motivation, le manque de couille bref, c'est bien une carence et rien d'autres. Inutile de se voiler la face.

 

STASHER A QUOI ça sert ?

 

Bah, c'est pas très compliqué, ça sert à avoir des relations avec une femme sans s'investir, sans perdre sa liberté, sans cumuler les plans cul, sans passer pour un "queutard", sans craindre l'échec, sans s'attacher, sans... sans... sans... or, un couple ça fonctionne "avec"... C'est donc loin d'être le même métaprogramme...

 

"stasher" c'est très à la mode et très prisé des hommes qui pensent avoir "des valeurs" malheureusement ceux qui nous attirent et nous font baisser notre garde. C'est plus fréquent à partir de 40 ans mais ils ont toutes les tranches d'âges et tous les niveaux socio-culturels. ça sert à nourrir des croyances limitantes sur l'autre sexe (bah oui sur nous... les copines !!!), à faire croire qu'on garde le contrôle sur nos sentiments, sur notre vie, bref, à déjouer nos peurs inconscientes en créant une barrière invisible mais bien réelle entre nous et l'autre. La plupart des hommes qui "stashe" ont un complexe de supériorité (donc se sentent inférieurs aux autres, et oui... le complexe de supériorité n'étant là que pour donner le change sur un problème vieux comme le monde, l'homme ne se sent pas à la hauteur et a peur de l'engagement mais ça on le savait déjà nan ?). De plus, le "stasher" évite le choix, et le choix c'est ce qui fait le plus peur à nos mecs... choisir fait peur parce que cela signifie toujours quelques part : perdre... Les plus faibles, les plus limités, les plus inconscients, les plus radins, les plus bolosses,  les plus égoïstes, ce sont eux qui ont le plus peur... de perdre. Donc... on se casse pas la tête... on dit : NEXT !!

 

COMMENT ON LES DEMASQUE ?

Le souci, c'est que les hommes qui pratiquent le stashing apparaissent généralement comme très malins, sûrs d'eux, bien sûr quand on gratte, sous le vernis, c'est une autre histoire, c'est même l'inverse... ils vont donc dans un premier temps s’investir dans votre vie pour vous donner le change, le but, détourner votre attention du principal ; par exemple, ils vont réparer votre chasse d’eau, changer vos ampoules, s'occuper de l'entretien de votre voiture, vous faire l'amour comme des dieux, vous faire des compliments, etc… bref, se rendre utiles, voir indispensables pour les plus manipulateurs. Ne perdez pas de vue que : nous n’avons pas spécialement besoin d’un homme à tout faire mais plutôt d’un homme qui assume la relation et décide d’avancer main dans la main avec nous… Donc méfiez-vous des mecs trop serviables, même si c’est agréable, gardez en tête que vous n’êtes pas là pour faire du troc ou faciliter votre quotidien.

Le "stasher" est généralement très occupé dans sa vie, il a des obligations, du travail, un chien, une famille, une mère dont il faut s'occuper, un frère, une soeur, une cousine, des problèmes associés à cette famille, une "ex" qui lui en fait baver, voir une famille très toxique dont il veut avec bienveillance vous épargner les frais. Bref, il a une vie difficile et des noeuds émotionnels en veux-tu, en voilà. Il a toujours une belle histoire à vous raconter pour vous embrouiller et si vous ne faites pas preuve de compréhension envers ses explications, vous passerez bien entendu pour la "sans coeur" de service et cela ne ferait que nourrir ses craintes envers vous, la boucle serait bouclée. C'est un "double bind" en PNL ou "double contrainte" ou "double lien", c'est à dire que quoi que vous fassiez, vous ne ferez que nourrir la pratique du stasher et le conforter dans sa position.  Une "double contrainte" est un type spécial de conflit qui engendre une situation "non-gagnante" ; c’est-à-dire une situation dans laquelle "vous êtes damnée si vous le faites, et vous êtes damnée si vous ne le faites pas". Vous allez donc devenir la plus légère possible, la moins chiante possible, surtout ne rien exiger de cet homme et attendre que cela vienne de lui... patiemment. En fait, vous n'obtiendrez rien du tout à la fin... le mec qui pratique le stashing a peur de s’engager et c'est tout. L'histoire s'arrête là et surtout il pas vraiment envie de le faire avec VOUS personnellement. Il n’est pas tomber amoureux de vous au point de faire le pas, même si la relation est bonne, si vous êtes compatibles émotionnellement et sexuellement, il se prépare à mieux donc il se contente de passer son temps… Il aime bien sa liberté de célibataire en plus… Vous n’êtes pas assez importante à ses yeux, seul compte le fait qu’il va pouvoir se glisser dans votre lit quand ça lui chante, sans que cela lui coûte autre chose qu'un dîner de temps en temps, un service ou un weekend en Ardèche. Alors arrêter de lui trouver des excuses. Passez votre chemin et rendez vous disponible pour celui qui va être capable de vous accueillir dans sa vie, le cœur et les bras ouverts. Ne vous emballez pas trop vite non plus ce n'est pas une bonne chose non plus. Faites preuve de discernement.  Trouvez le juste milieu, le bon positionnement. Bonne route !

 

 

Actualités ateliers